Rechercher

Te retrouver.

Te retrouver…

Et me blottir dans tes bras en respirant ton parfum.


Dans ton manteau bien chaud, je me suis lovée.

Et, je me suis laissée… Aller, à respirer plus fort.


Tellement heureuse de te retrouver.

Cette quinzaine sans toi…

Fut à la hauteur de nos retrouvailles.


J’ai respiré si fort ton parfum d’humus. Et cette odeur de pin est venue aiguiser mes sens pour me ramener en un instant dans cette région de France, chère à mon cœur.


J’ai marché à contre sens, sans avoir peur de me perdre.

Car, avec toi… Je me sais en confiance.

J'ai suivi ma boussole, celle qui me guide aujourd’hui au gré de mes sentiments.


J’ai senti la caresse de ta brise sur ma joue en écoutant la douce mélodie de tes habitants.


Quel joli moment accompagné de ma chère enfant.

Dans ses yeux, j’ai retrouvé le visage de l’innocence et de la découverte.

Des moments qui inspirent de hauts sentiments.


Toi, ma jolie forêt, mon havre de paix …

Je te vois te dévêtir et changer de couleurs.

Tu es en pleine transformation et tu nous invites à en faire autant.

J’ai appris avec le temps… À t’écouter, à t'observer pour suivre ton enseignement.

Et je t'en suis reconnaissante.


Pour achever ce joyeux moment, l'idée m'est venue de nous préparer un lait d’or.

Une image m'est apparue de la première fois, où j'ai dégusté ce breuvage si réconfortant.

Au cœur de la forêt de Brocéliande.

Ce séjour inoubliable...

Et le début d'un grand changement.


L'odeur d'épices a envahit l'espace pour nous réchauffer un peu plus, et poursuivre le voyage de cette journée d'automne en toute simplicité.


Stéphanie


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout