Rechercher

Par l’être.

Dernière mise à jour : 28 juil.

Par l’être, nous manifestons.

Par l’être, nous entendons les messages, ceux qui nous guident et nous invitent à l’action.

Par l’être, nous créons notre vie à l’infini.

Du pire comme du meilleur.


Si tu choisis d’éclairer et de suivre le chemin du milieu, en conscience.

De t’éveiller à cette dimension-là.

Tu découvriras tout un univers et potentiel si vaste; tel un éventail de subtilités, visibles et invisibles.

Quand l’invitation se présente de sortir de la transe, de ce voile d’illusions.

Tu ne peux plus te cacher, tu n’as nulle part où aller.

Sauf, en toi…


Parce qu’il y a quelque chose en toi qui s’est réveillé.

Ignorer, c’est terminé.

Aujourd’hui, ce jour est arrivé.     


D’accueillir et de prendre à bras de tout ton corps, d’ouvrir grand ton cœur à toutes ses parts d’humanité.

Chercher la boue comme la vertu, apprivoiser la peur pour pénétrer le courage, sortir du rêve en invitant la clarté.


De la dualité à l’unité, c’est en invitant la peur… En l’observant, en dialoguant comme un parent rassurant que le voile de nos yeux se lève.

Que la lumière transcende si elle est accompagnée de l’amour.


Le passé ne pourra jamais faire marche arrière et les regrets ne peuvent laisser qu’un goût amer.


Alors, que choisis-tu ?


Chaque douleur se transforme, comme chaque sentiment peut être alchimisé.

Si s’infectent encore au fond de toi, des parts oubliées…

Il ne tient qu’à toi de les laisser émerger… Oui, c’est un chemin parfois douloureux.

Oui, c’est peut-être ouvrir un espace inconnu pour y trouver des images, des visages…

Je ne sais pas.

Mais, c’est bien en traversant la douleur que tu rencontres l’apaisement, la sérénité.

Que la culpabilité laisse sa place à la responsabilité, non pas de ce que tu as vécu.

Mais, de choisir qui tu veux suivre…


La peur ou bien l’amour.

Le pardon ou bien la rancœur.


La peur et l’amour guident le monde, de tout temps et depuis si longtemps.


Notre monde s’éveille…


D’autres croyances ont été posées…

Si elles sont bien réelles, qui peut dire qu’elles nous disent la vérité.

Choisir d’écouter sa propre guidance est un apprentissage, cette voix-là demande de faire silence.

Elle invite à se retirer du monde parfois, nous invitant à l’exploration de nos sens pour en décupler d’autres… Plus subtils.


«  Aime-toi comme tu as envie d’être aimé. Choisis-toi quand ce besoin se fait sentir.

Tu n’es pas là pour sauver le monde, il est déjà suffisant de se sauver soi-même.  

Si le vide te fait peur, demande à l’amour… Invoque-là.

Respire-là, ressens sa chaleur qui inonde chaque partie de toi.

Sens les battements de ton cœur qui dansent…

Goûte à la joie d’être en vie, émerveille toi des petits riens et des grandes choses aussi.


À la magie qui opère, grâce au pouvoir de l’amour. »


Stéphanie



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout